Saviez-vous que la France est le second plus gros marché pour Airbnb ?

Avec ses 30 775 communes rurales, la France est un marché chouchou pour Airbnb. Et pour cause… avec la suppression de la taxe d’habitation, une raréfaction de l’offre hôtelière depuis des décennies en zone rurale et une entrée en récession quasi certaine, Airbnb peaufine sa stratégie d’implantation dans les campagnes françaises.  

Pour toucher des populations parfois peu digitalisées, la start-up est allée chercher la France rurale où elle se trouve : stands au Salon de l’agriculture, publicités avec Karine Le Marchand, animatrice de l’émission « L’Amour est dans le pré », don à la Fondation du patrimoine, partenariat avec l’Association des maires ruraux de France (AMRF) ou avec le département d’Eure-et-Loir…

Cette approche permet à l’entreprise de renouer avec son identité originelle : l’économie du partage, avec une cible de propriétaires peu professionnalisés, qui cherchent d’abord à arrondir les fins de mois.

Au moment où les centres urbains se font particulièrement sévères avec les meublés de tourisme, les campagnes accueillent Airbnb à bras ouverts. Une stratégie payante : selon Airbnb, en mars, 35 % de ses annonces en France étaient dans le monde rural, huit points de plus qu’en 2017. Les nuitées réservées dans ces territoires ont crû de 80 % au premier trimestre par rapport à 2019.

Une stratégie pour en bénéficier ?

Contactez moi!

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Nos infos par mail ?

Vous avez bien été abonné à la newsletter

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Yko will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.