Pour une entreprise, fixer un objectif général aide à orienter le développement stratégique et le déploiement tactique.

Lorsque le gestionnaire définit la vision à moyen terme de son entreprise, il considère l’entreprise dans son ensemble, comme acteur de la vie économique et sociale, dans un environnement compétitif interconnecté et globalisé (la plupart du temps).

L’établissement d’objectifs généraux et leur mise en œuvre en élaborant des stratégies pour les atteindre font partie de la mission du responsable et de son équipe.

POURQUOI ETABLIR DES OBJECTIFS ?

Pourquoi établir les objectifs généraux ?

Les objectifs généraux fixés par une société définissent la nature de la relation qu’elle souhaite maintenir avec son environnement extérieur (nature et dimension du marché cible, positionnement, rapport à la concurrence, …) et son organisation interne.

Plus qu’un résumé des missions des différentes fonctions de l’entreprise (marketing, ressources humaines, finance, …), la fixation d’objectifs généraux permet la convergence et la coordination des stratégies opérationnelles. Cela augmente la réactivité, le rendement et la communication de l’entreprise.

Le leader a pour mission de définir les objectifs globaux, définir des stratégies pour y parvenir et maîtriser le déploiement des tactiques de l’entreprise au niveau opérationnel.

Comment mettre en application les décisions stratégiques ?

La vision du manager et le but qu’il assigne à la société doivent être mis en œuvre par ses intentions stratégiques et leur réalisation.

Il faut intensifier les décisions de gestion à tous les niveaux de gestion. La qualité de l’information et du suivi, ainsi que les compétences managériales et les opérationnelles des équipes encadrantes sont des points essentiels permettant à la stratégie d’atteindre les objectifs fixés.

COMMENT ÉLABOREZ-VOUS VOTRE STRATÉGIE GAGNANTE ?

Les stades du développement stratégique

1 – Démarrer par l’élaboration d’une politique d’entreprise.

La première étape pour développer les objectifs généraux est de les identifier et d’analyser la situation au moyen d’un diagnostic interne et d’un diagnostic externe.

Ces deux diagnostics seront ensuite croisés grâce à un SWOT (voir notre article sur l’analyse SWOT) afin d’identifier les Facteurs Clés de Succès (FCS).

Lorsque cela sera fait, l’entreprise déterminera les secteurs d’activité dans lesquels elle a l’intention d’être présente et affectera les ressources nécessaires (financière, matérielle et humaine) afin de se développer et d’y demeurer.

2 – Élaborer une stratégie et s’apprêter à la mettre en œuvre.

La définition d’une stratégie se compose des éléments suivants :

  • Définir les objectifs à atteindre,
  • Élaborer des plans d’action.

La stratégie ainsi que les objectifs à atteindre

Chacune des stratégies a un champ d’influence :

  • La stratégie de croissance (stratégie d’entreprise) a une incidence sur l’orientation générale de l’activité de l’entreprise.
  • La stratégie commerciale vise le développement d’avantages compétitifs pour chaque activité.

Une fois définies, les stratégies concurrentielles se traduisent dans toute l’entreprise par des stratégies opérationnelles (stratégie opérationnelle) qui prévoit un ensemble de mesures permettant d’atteindre les objectifs fixés.

Ces plans d’action doivent être élaborés conformément aux objectifs globaux, à la stratégie de croissance et aux stratégies de compétitivité.

Une présentation schématique des niveaux de responsabilité et de la nature des engagements contribue à la cohérence globale du cadre politique.

Pour les grandes sociétés, la question de la gouvernance peut se poser lorsque certaines différences d’intérêts surviennent entre les actionnaires (propriétaires) et les dirigeants.

Élaboration de plans d’actions

La préparation des plans d’action consiste à décrire, hiérarchiser et planifier les opérations à mener pour atteindre les objectifs définis précédemment.

Il faudrait tenir compte :

  • L’importance de se placer dans une position avantageuse vis-à-vis de ses concurrents.
  • Que les moyens nécessaires à l’atteinte des objectifs et à la mise en oeuvre des plans d’action soient accessibles et disponibles.
  • Choisir l’affectation et l’utilisation optimale des ressources disponibles pour chaque activité.

3 – Déploiement d’une tactique et maîtrise de son application

Le déploiement de tactiques ou de stratégies opérationnelles comprend la mise en œuvre et l’application de plans d’action.

La première phase sera centrée sur :

  • Répertorier les actions à mettre en œuvre en spécifiant systématiquement les caractéristiques des objectifs à atteindre (volume, temps, budget, …) ;
  • Prévoir les moyens à mettre à la disposition des participants (collaborateurs, partenaires, fournisseurs, …) pour le bon déroulement des plans d’action ;
  • Fournir des indicateurs de surveillance pour surveiller la mise en œuvre correcte des plans d’action et mesurer leur rendement.

La phase de suivi sera lancée au moment de la mise en oeuvre des plans d’action. Cela permet de suivre les progrès et d’ajuster les objectifs au besoin.

C’est en mesurant et en suivant les écarts grâce aux indicateurs et aux tableaux de bord qu’il est possible d’adapter la stratégie.

Méthodes et conseils

La composition du capital de l’entreprise influe largement sur le développement des objectifs généraux et de la stratégie. En effet, l’autonomie décisionnelle du gestionnaire et de son équipe varie considérablement selon le type d’entreprise.

Si dans les grandes sociétés les organes de direction permettent d’accompagner le gérant et de contrôler ses décisions, les chefs d’entreprise sont souvent laissés à eux-mêmes avec cette partie de leur mission. Toutefois, on s’aperçoit que :

  • La mise en place d’une stratégie est indispensable au développement de l’entreprise. Surtout dans une économie compétitive en pleine transformation numérique.
  • Les leaders accompagnateurs bénéficient d’un avantage majeur basé sur :
  • Davantage d’ouverture d’esprit ;
  • Le besoin de structurer et de défendre tes idées ;
  • La responsabilisation et donc l’évaluation de la pertinence des décisions prises ;
  • L’établissement de fréquentes rencontres de promotion qui permettent de procrastiner.

Si par leur taille, toutes les entreprises n’ont pas une structure permettant au gérant de se faire accompagner dans cette partie de sa mission, ce dernier peut toujours participer aux clubs de leadership et constituer un comité stratégique ou un comité de soutien qui l’aidera à progresser.

QUI S’INTÉRESSE À ÉTABLIR UNE STRATÉGIE ?

Toute personne, naturelle ou juridique, qui opère dans un environnement compétitif et se fixe un objectif à atteindre pour définir une stratégie. Dans la vie quotidienne, nous mettons régulièrement au point des stratégies pour obtenir ce que nous voulons. Que ce soit pour gagner un jeu de sport, gagner du temps, … La stratégie, même extrêmement simplifiée, est omniprésente.

C’est la même chose dans notre vie professionnelle, qu’il s’agisse de développer votre entreprise, de stimuler votre entreprise ou de créer votre entreprise, la stratégie est inévitable.

Les chefs doivent se doter d’une stratégie pour aller de l’avant

Ainsi, pour développer son chiffre d’affaires, l’entrepreneur individuel ou indépendant ainsi que le chef de PME, TPE ou grand groupe établiront une stratégie. Elle prendra en compte les forces de la société, ses faiblesses, les opportunités et les menaces du marché et son évolution. Il devra également tenir compte des innovations qui modifient la conjoncture économique.

Une stratégie efficace est nécessaire pour réussir à créer une entreprise

Les chefs de projet ne sont pas mis de côté. Il est également indispensable pour eux d’établir une stratégie leur permettant de lancer leur projet, tout en respectant ses propres contraintes (questions personnelles, limites budgétaires, manque de compétence, délais, …).

En quoi consiste la stratégie ?

La stratégie vise à le rendre plus efficient, plus rapide et plus rentable. Cela nous permet d’atteindre nos objectifs plus rapidement, en utilisant le moins de ressources possible et en obtenant le plus d’avantages possible. Il nous aide à choisir nos combats, à nous y préparer et à optimiser nos chances de succès.

QUELLE STRATÉGIE POUR DÉVELOPPER VOS ACTIVITÉS ?

Pour une entreprise commerciale, le développement de son activité nécessite l’élaboration d’une stratégie marketing. Cette stratégie permet de définir, présenter et commercialiser la bonne offre à la bonne cible en soulignant les bonnes fonctionnalités et les bonnes conditions. Cela passe par l’organisation de la rencontre entre l’offre et la demande.

À cette fin, il est important de commencer par répondre aux besoins du client. Ceci est déterminé par l’étude du marché, habituellement en effectuant une étude de marché. Les résultats de l’étude contribueront à la mise au point de la stratégie en 5 étapes :

  • La segmentation
  • L’attractivité
  • La compétitivité
  • Le ciblage
  • Le positionnement

Comme nous l’expliquons dans notre article sur la mise au point d’une approche politique le suivi de ces étapes vous permet d’identifier et de cibler les segments de marché les plus prometteurs afin de développer votre activité de la manière la plus efficace possible.

QUELS SONT LES OUTILS POUR METTRE EN PLACE VOTRE STRATÉGIE ?

La stratégie comporte de nombreux outils. Swot, l’analyse Pestel, les 5 forces de Porter, la matrice Ansoft, la matrice Mc Kinsey, la matrice BCG, … Tous ces outils sont présents sur ce site la plupart du temps avec des exemples permettant de comprendre leur utilisation.

Bien que chacun de ces outils soit complémentaire et puisse contribuer à l’établissement d’une stratégie si seulement trois étaient choisis, nous choisirions :

  • L’étude de marché car il est essentiel de connaitre son marché,
  • Analyse Pestel pour mieux comprendre l’environnement macroéconomique dans lequel la société opère ou va opérer
  • Et l’analyse Swot, qui est utilisée pour identifier les stratégies possibles et choisir la plus appropriée.

Il est également intéressant d’étudier certains types de stratégies telles que la différentiation, la stratégie de niche, la stratégie Océan bleu ou d’autres stratégies qui mettent en évidence la diversité de ce qui peut être fait pour développer son entreprise.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Nos infos par mail ?

Vous avez bien été abonné à la newsletter

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Yko will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.